La Programmation neuro linguistique offre une approche complète à la préparation mentale grâce à une communication perspicace et fine et des outils efficaces et puissants. Elle permet un accompagnement global de la personne et/ou du groupe ainsi qu’un développement pérenne et harmonieux.

Qu’est-ce qu’on travaille en PNL ?

Les ancrages

Une ancre permet d’associer un stimulus (interne ou externe) à une réaction (action, comportement,sentiment, émotion…). Le stimulus déclenche toujours la même réponse.

Par exemple : s’arrêter au feu rouge en voiture ou encore se sentir réconforté par la douce odeur d’un gâteau au chocolat…

Le but et l’utilité en prépa mentale : créer une sélection d’états ressource, des automatismes comportementaux, accéder à la fluidité et à sa zone de performance.

– Créer des réponses spécifiques et automatiques : gérer le stress, le sommeil, ré-accéder à un savoir cognitif, se concentrer, être en confiance, rentrer de suite et de façon opérationnelle dans la compétition…

– Gagner en rapidité d’exécution.

– Pouvoir faire des switch d’état interne nécessaires et indispensables dans la gestion de l’erreur afin de revenir de suite dans le jeu.

– S’enrichir des expériences précédentes, transférer, importer des apprentissages, tendre vers l’excellence.

– Mais aussi comprendre les états limitants, leur origine, et neutraliser une expérience négative.

La visualisation

La visualisation c’est imaginer et développer une image mentalement de façon associé (je vis la scène, je suis dans mon personnage), dissocié (je me regarde en train de faire) ou en double dissociation (je me regarde en train de me regarder faire quelque chose… C’est clair ??). Pour que l’image soit le plus riche possible avec une représentation très détaillée, le VAKOG est utilisé (représentations visuelles, auditives, kinesthésiques, olfactives et gustatives).

Le but et l’utilité en prépa mentale : développer la concentration, aller chercher le détail qui fera la différence, renforcer les objectifs (contextes, évaluations), trouver des solutions, s’adapter, prendre du recul…

– Utilisation des cadres de contraste entre 2 images pour passer de l’état présent à l’état désiré, chercher le détail (l’élément, la particularité) pour gagner en efficacité… Ou encore pour limiter l’impact d’une expérience décevante ou d’un traumatisme…

– Développer les différents temps de concentration : la stratégie, l’analyse, la planification, l’évaluation avec la prise de recul, la concentration sur soi pour s’isoler, se centrer, et la concentration pendant l’action pour un geste parfait…

– Fortifier les automatismes comportementaux, développer les routines.

Les stratégies

Une stratégie est une séquence d’opérations qui s’appuie sur des représentations sensorielles (internes et externes) initiée par un déclencheur pour obtenir un résultat. Automatiques et inconscientes, elles sont déterminantes pour la réussite de l’objectif.

Le but et l’utilité en prépa mentale : comprendre nos stratégies, notre fonctionnement et agir pour l’optimiser.

– Prendre conscience de nos fonctionnements efficients, c’est-à-dire ceux qui nous permettent de réussir à réussir et ceux qui nous permettent de réussir à échouer (c’est toujours clair ??).

– Modifier notre système de stratégie, en concevoir de nouveaux et les adopter.

Plus on s’entraine à cela (changer de perception, d’angle d’approche) plus on s’adapte vite, plus on trouve rapidement des solutions.

Formulation d’un objectif

Le but et l’utilité en prépa mentale : l’objectif est soumis aux 5 critères d’évaluation des croyances de la personne.

Il est donc plus poussé, plus complet, il prend en compte la dimension affective et psychique de la personne et en particulier ses croyances soutenantes et limitantes.

Mon objectif est-il désirable ? Atteignable ? Ecologique ? Ainsi que les comportements qui en découlent ? Est-ce que je le mérite ? Est-ce que j’en suis capable ?

La PNL va chercher et révéler des nouvelles possibilités, elle met en place un processus évolutif : les blocages, les freins ou les indécisions se relâchent ou cèdent de façon naturelle.

La communication

Le but et l’utilité en prépa mentale : donner le vrai sens aux mots donc avoir une communication et une relation à l’autre claire et efficace.

– Comprendre le feedback et savoir en donner.

– Savoir écouter, apprendre l’assertivité.

– Être clair sur nos besoins, savoir les exprimer.

– Gérer ses émotions, mettre des mots sur les maux…

– Connaître et comprendre nos filtres.

– Développer l’identité de groupe, la place des leaders, les valeurs communes, la cohésion, écrire l’histoire ensemble…

La confiance en soi

Tout le socle en fait : la confiance en soi (est-ce que je crois en moi ?) l’estime de soi (quelle valeur je me porte ?) et l’image de soi (quelle représentation j’ai de moi ?)

Le but et l’utilité en prépa mentale : développer, renforcer, fortifier confiance, estime et image de soi, indispensable à la réussite et l’épanouissement de la personne.

-Travail sur les croyances limitantes et ressources, les reconstitutions d’histoire personnelle, les blocages.

-Connaitre la hiérarchisation de ses critères et ses valeurs, renforcer sa motivation pour qu’elle soit durable.

-Travail sur la ligne de temps et ligne de vie : savoir regarder le passé, profiter du présent et être capable de se projeter de façon ambitieuse et sereine vers son futur.

-Développer la créativité, trouver ses mentors, utiliser des métaphores pour créer d’autres perspectives, d’autres espaces, ouvrir le champ des possibles, renforcer les acquis…

Plus on s’entraine à cela, plus notre confiance grandit et s’enracine.

Modélisation de la performance

Tout comportement, dans son domaine d’excellence, peut être modélisé.

Le but et l’utilité en prépa mentale : Créer un modèle de performance pour un comportement donné.

– Modéliser les savoir-faire d’un expert, entrer sur le territoire de l’excellence.

– S’auto-modéliser.

– La PNL s’appuie sur un état interne de forte intensité, sur les critères nécessaires, le méta-programme, les opérateurs modaux engagés… Tout est détaillé, examiné, analysé et testé pour entrer sur ce territoire de performance.

La PNL excelle dans ce domaine !

L’accompagnement personnel

Le but et l’utilité en prépa mentale : le bien être pour un athlète heureux et épanoui, pour un groupe soudé et respectueux.

– La PNL permet une écoute fine, respectueuse et sans parti pris. Elle amène à trouver ses propres réponses, ses propres solutions, à ouvrir les choix dans les comportements.

– Elle considère la personne dans toute sa singularité : chacun est unique, chacun à ses propres besoins, ses propres objectifs, sa propre histoire à construire…